Le gouvernement à besoin de vous pour éviter que des créatures monstrueuses ne soient publiées en premières pages des grands journaux de la métropole américaine de Minéas.


    Les gélules du bonheur

    Partagez
    avatar
    John Dungan
    Admin

    Messages : 34
    Date d'inscription : 05/02/2008

    Feuille de personnage
    Sexe: Homme
    Age: 36

    Les gélules du bonheur

    Message  John Dungan le Dim 2 Mar 2008 - 15:58

    Neutraliser le gène de la peur : c'est enfin chose possible !
    Mercredi 2 janvier 2008,
    Mineas Times, extrait du dossier : la génétique et ses dérives.
    Des chercheurs de l'institut scientifique de Canal-Street de Minéas ont découvert le gène de la peur chez souris, au comportement d'ordinaire craintif, selon une étude publiée ce jeudi dans la revue Cell. Ces scientifiques ont trouvé que ce gène, appelé stathmine, présent en grande quantité dans la partie du cerveau dite amygdale, contrôle la peur innée et celle mémorisée résultant de l'expérience. Les souris privées de ce gène se sont montrées téméraires dans des situations qui devraient instinctivement leur inspirer de la peur, a expliqué Gleb Shumyatsky de l'Université de Rutgers qui a dirigé ces travaux. Elles ont également montré peu d'angoisse dans des expériences qui s'étaient précédemment avérées désagréables, indiquant un manque de capacité à mémoriser les dangers et, en conséquence, à manifester de la peur.

    Par ailleurs, l'altération de ce gène ne paraît pas affecter les souris dans leur comportement général, «comme par exemple leurs capacités d'apprentissage de leur environnement», a-t-il ajouté. Cette percée génétique pourrait aider les scientifiques à créer de nouveaux médicaments pour traiter une variété de problèmes comme les phobies ou les pertes de mémoire après une expérience traumatisante, a estimé Gleb Shumyatsky. Cette découverte surprise donne un nouvel éclairage sur le mécanisme de la panique et de l'angoisse dans le cerveau et «les applications cliniques potentielles pourraient être importantes pour les personnes souffrant de troubles mentaux liés à la peur», a ajouté ce scientifique. Elle pourrait être d'autant plus applicable aux humains que le système cérébral générant la peur est similaire chez les petits mammifères.

    Explosion à \"Canal-Street\"
    Samedi 5 janvier 2008,
    A la une du Mineas Times.

    Une explosion s'est produite dans le métro de Minéas la nuit dernière et a gravement blessé un conducteur et plusieurs travailleurs de nuit. Le trafic entre les lignes N et R de la ville a été interrompu pendant 45 minutes. Selon le commissaire Olegario Regan, l'explosion s'est produite à 22H35 très précisément au croisement des deux voies ferrées N et R situé juste au nord de la station Canal-Street. L'explosion résulte selon le porte-parole du trafic de Mineas : Termain Garden des débris déchargés des camions de travaux et laissés sur la voie par les travailleurs. Mais un enquêteur affirme que la cause exacte reste encore inconnue.

    Jack Thompson, un porte-parole des pompiers dit qu'aucun feu ne s'est déclaré mais que les travailleurs ont été salement brûlé, le plus vraisemblablement par les étincelles ou des décharges électriques causées par l'effondrement de la première passerelle métallique sur les travailleurs situés en contrebas. Les travailleurs, dont les noms n'ont pas été relevé ont été dirigés immédiatement vers le département des grands brûlés au centre médical et hôpital-Cornwell où les médecins affirment qu'ils ont stabilisé leur condition.

    Il s'agit de la seconde explosion dans le métro ce week-end. Le 14 février, le service voyageur de la ligne D avait aussi été interrompu pour une heure après qu'un train de passager eu percuté des débris métalliques sur la voie, causant une décharge de 600 volts et une explosion mineure. Un conducteur a été légèrement blessé dans cet accident.

    Les gélules amincissantes en vente partout !
    Jeudi 31 février 2008,
    Extrait d'une publicité de la firme : Minciforme Bio


    Minciforme Bio (élimine les surcharges) Cet extrait est préparé à partir de plantes issues des dernières recherches biologique et selon des normes pharmaceutiques. Il ne contient ni sucre, ni colorant, ni conservateur. La technologie utilisée pour fabriquer cet extrait a l’avantage de respecter les principes actifs du végétal tout en supprimant les cellules végétales non actives, ce qui permet ainsi d’obtenir un extrait facilement assimilable et directement actif. Ce complément alimentaire associe 3 plantes traditionnellement utilisées pour leur action amincissante. Il aide à éliminer les surcharges disgracieuses et est également intéressant pour les personnes qui souhaitent contrôler leurs poids.

    Les gélules : un vrai danger !
    Samedi 1 mars 2008,
    Extrait de l'interview de Kriss Saylor, pharmacienne de Mineas paru dans le Mineas Times.


    Poudres, gélules ou sachets aux vertus amaigrissantes... On ne sait pas très bien ce qui se cache dans ces préparations et ce qui est permis. Petite mise au point.

    - L'affaire « des gélules amincissantes »
    ... préparées à partir d'extraits thyroïdiens dans une officine de Mineas au début de l'année, a relancé le débat sur les dangers de ces préparations. Surdosage ou erreur, on ne sait pas, la vie de plusieurs personnes a été mise en danger, et six personnes en sont mortes.

    Même si la vigilance reste de rigueur, ce n'est pas une raison pour jeter les préparations concoctées par votre pharmacien selon la prescription de votre médecin ! En matière de médicaments minceur, la réglementation est très stricte. Et donner des hormones thyroïdiennes à une personne qui ne souffre pas d'hypothyroïdie, pour qu'elle perde du poids, ce n'est pas légal ! « Ces pratiques ne sont pas celles de la majorité du corps médical, déclare Kriss Sailor, pharmacienne dans la banlieue nord de Mineas. Les gélules minceur que nous élaborons sont des mélanges de produits végétaux. Ces substances, qui favorisent l'élimination des déchets (fenouil, artichaut), sont dites brûle-graisses (thé vert, ananas) ou encore coupe-faim (extrait de pomme). Mais des certaines sociétés comme Minciform ajoute à ces mélanges des composants dont ils taisent le secret. »

    La pilule ne passe pas !
    Dimanche 2 mars 2008,
    Extrait du Mineas Times, rubrique dernières nouvelles.


    Il est 9H15 lorsque ce dimanche plusieurs agents des FIS pénètrent à l'intérieur de l'établissement de la firme Minciform dans la zone industrielle sud de la ville et en délogent une douzaine de terroristes fortement armés. Le porte-parole de la police a affirmé tantôt que les hommes étaient des membres de groupuscules terroristes que le gouvernement traquaient depuis plusieurs mois.

    Des gélules surdosées ?
    Lundi 3 mars 2008,
    Extrait du Mineas Times, dossier : Notre santé avant tout.

    Le porte-parole Politique du maire de Mineas demande à la population de ne pas consommer les produits qu'elle aurait pu acheter à Minciform ces derniers mois prétextant un surdosage de certaines substances dangereuses. Les porte-parole politiques qui refusent de se prononcer sur les analyses font tout pour se montrer rassurant.


    Informations supplémentaires :


    Il y a très peu de sources importantes impliquées dans ces différents évènements. Ce recoupement d'informations peut les desservir directement surtout si vous ne réussissez pas à étouffer l'affaire. Le gouvernement pense que ses principaux atouts pour cette affaire seront les porte-paroles politiques mais tout n'est plus qu'une question de semaine avant que l'affaire ne s'ébruite.

    Les sources suivantes ont été et sont toujours menacées par le généticien fou :

    - Regina Power : Elle est seconde gestionnaire de la société Minciform, productrice de produits de beauté et des gélules amincissantes. Elle a informé les journalistes de la distrubution de gélules dangereuses.
    - Don Freeman : Il travaille pour une entreprise de distribution sous traitante de Minciform. Il a informé les journalistes des grands lieux de distribution des gélules.
    - Wayne Green : Il travaille pour Dan Rivera, un des mafieux suspecté d'avoir causé l'accident de train à l'angle de la ligne N et R. Il a informé les journalistes de l'endroit où se cachait Dan Rivera.

    Ce que la presse ne sait pas :
    - Un passager a appelé la police le soir de l'accident à Canal Street pour témoigner qu'une gigantesque fusillade avait probablement causée l'accident du train et qu'il ne s'agissait pas d'un accident de voie. Le témoin et sa famille ont disparu le jour d'après.
    - Les FIS ont retrouvé plusieurs créatures étranges dans certaines pièces à l'intérieur de l'usine de fabrication de Minciform. Ces humanoïdes se sont montrés très hostiles et ont tué plusieurs personnes avant qu'ils ne soient neutralisés.

    Spoiler:
    Je discute l'information en tant que rédacteur :
    Faites en autant : on peut très bien penser que le généticien fou n'est pas le premier responsable de tout ces incidents mais qu'il en est la cause indirecte. On peut très bien penser que d'autres personnes ont été désireuse de montrer leur fidélité au généticien fou et que ces personnes aient décidé de faire comme lui c'est à dire de toucher à la génétique. Mais on peut très bien imaginer que le généticien fou n'aime pas que l'on plagie son travail et que la perfection ne peut d'après lui ne venir que de sa main alors on peut penser qu'il a fait sauter ses opposants au sens litteral du terme. On peut penser aussi que l'affaire n'avait au début rien à voir avec le généticien fou que c'est un homme d'affaire manipulateur qui connaissait l'existence du généticien fou qui a décidé de faire porter le chapeau au généticien de ses erreurs de médicaments et que dans cette option le généticien fou n'en soit pas non plus ravis. Voilà plusieurs idées que vous pouvez creuser en répondant votre propre point de vue de l'affaire.


    Dernière édition par John Dungan le Dim 9 Aoû 2009 - 22:43, édité 4 fois
    avatar
    Ethan Sraaw

    Messages : 11
    Date d'inscription : 04/03/2008

    Feuille de personnage
    Sexe: Homme
    Age: 43

    Re: Les gélules du bonheur

    Message  Ethan Sraaw le Sam 8 Mar 2008 - 0:24

    Ethan Sraaw se rend à l'institut de recherche de Canal-Street pour voir un chercheur un peu trop entreprenant. Les gellules du bonheur: Vendredi 4 Janvier, de 22h30 à 23h45
    avatar
    Alexander Lexington

    Messages : 8
    Date d'inscription : 10/02/2008

    Feuille de personnage
    Sexe: Homme
    Age: 23 ans

    Re: Les gélules du bonheur

    Message  Alexander Lexington le Dim 9 Mar 2008 - 19:30

    Alexander Lexington a précédé Ethan Sraaw et fouille l'entreprise Minciform pour trouver une éventuelle connexion avec la société et le généticien fou.
    Horaires, date et topic identiques a celui de Sraaw.

    Contenu sponsorisé

    Re: Les gélules du bonheur

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil 2018 - 10:41